Toul : tags racistes sur un lieu de culte

Des tags xénophobes et racistes ont été découverts ce matin sur un lieu de culte musulman à Toul (Meurthe-et-Moselle), a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Le bâtiment a été entièrement recouvert de graffitis, a constaté un riverain ce matin vers 06h30. Une tête de porc était accrochée sur la poignée de la porte ainsi que des pieds de cochons sur les volets de ce lieu de culte, géré par l’association socio-culturelle des Maghrébins toulois. "Devant la gravité de ces faits, j’ai décidé de confier l’enquête au SRPJ de Nancy", a déclaré le procureur Raymond Morey sur place dans la matinée.

Le lieu de culte, qui comprend une salle de prière et des salles de cours, a été ouvert il y a une vingtaine d’années. "On n’a jamais eu de problème jusqu’alors", a assuré le trésorier de l’association socio-culturelle. Croix gammées, sigles SS et formules xénophobes recouvrent trois façades du bâtiment situé dans un quartier périphérique de Toul réputé sans histoire.

Les enquêteurs de la police scientifique procèdent aux premières investigations. Dans un communiqué, Nadine Morano, secrétaire d’Etat chargée de la Famille et de la Solidarité et conseillère régionale UMP pour la région Lorraine, a déclaré avoir "appris avec consternation" les dégradations commises. Elle a ajouté avoir "condamné très fermement ces violences inacceptables" et "souhaite que toute la lumière soit faite sur cette affaire afin que les responsables soient jugés et sanctionnés".

AFP- 19/08/2009

 
Thèmes