Argenteuil : non au silence politique, nouvelle mobilisation contre l’islamophobie Enregistrer au format PDF

Posté le 24 juin 2013 - 44 visites

La mobilisation n’a cependant pas été aussi massive qu’attendue. Quelque 600 personnes (400 selon la police, un millier selon les organisateurs) ont répondu à l’appel à rassemblement, « pacifique mais ferme » pour dénoncer « le fascisme islamophobe », selon Kamel Razkhallah, porte-parole du Collectif des habitants d’Argenteuil et de Bezons.

Dans la rubrique "Actualités"