Condamnation Enregistrer au format PDF

Posté le 30 août 2020 - 1399 visites

La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie condamne sans réserve les attaques contre Mme Obono. Au delà de la condamnation, il est primordial de faire un diagnostic du mal qui ronge notre société.

Nous ne sommes pas dupes face à la levée de boucliers qu’a suivi la énième une nauséabonde du magazine Valeurs Actuelles et qui est, en réalité, le comble des fausses pudeurs dont la classe politico-médiatique a fait preuve depuis toujours. Il s’agit au mieux d’aveuglement et au pire de complicité dans l’entreprise d’une haine qui est devenue un marché très lucratif pour des médias au bord de la faillite.

En effet, les condamnations de mauvais aloi ne suffisent plus face à ce journal de propagande islamophobe et raciste.

D’où vient "Valeurs Actuelles" ?

Valeurs Actuelles est resté en réalité fidèle aux valeurs colonialistes de son fondateur, Raymond Bourgine, partisan de l’Algérie française et soutien de poids de Jean-Louis Tixier-Vignancour aux élections présidentielles de 1965.

Décoré de la francisque n°75 et fondateur du Rassemblement National français, la filiation naturelle et constante avec l’extrême droite est désormais irréfutable.

"Valeurs Actuelles" ne peut plaider la maladresse car il n’en est pas à son coup d’essai, au regard de ses multiples récidives négrophobes et islamophobes.

Que faire ?

La CRI a rappelé trop de fois les mots justes et intemporels de Frantz Fanon qui disait : "Quand vous entendez dire du mal des juifs, dressez l’oreille, on parle de vous" mais malheureusement sa voix ne porte pas bien loin, entravée par les medias dominants et les boutiquiers de la lutte contre la xénophobie.
Il est désormais plus que jamais temps que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités et fassent cesser sans délai les appels à la haine qui sont devenus la marque de fabrique de la classe mediatico-politique.

Cela devient urgent car pendant que "Valeurs Actuelles" boucle sa fiction anonyme -comme en 40- aux accents de prophétie autoréalisatrice, un autre suprémaciste blanc, Brenton Tarrant, qui a abattu 51 musulmans l’année dernière lors de l’attaque terroriste de deux mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération.

Par exemple, LCI se positionne dans la course à l’audience et annonce fièrement avoir recruté Caroline Fourest et Alain Finkielkraut. Face à Cnews et son écurie Zemmour-Levy, qui renforce, par ailleurs, son autre équipe C8 avec le recrutement de Geoffroy Lejeune, le rédacteur en chef de "Valeurs Actuelles", c’est désormais le mercato de la haine. On prépare l’élection présidentielle qui va prendre la forme d’un championnat identitaire, raciste et islamophobe.

Il est plus que temps que les laissés-pour-compte prennent conscience de la gravité de la situation et sonnent le tocsin de la mobilisation pour ne pas être la chaire à canon de la prochaine campagne va présidentielle. Notre détermination est totale pour lutter efficacement contre la haine d’où elle vient.

Documents joints

Dans la rubrique "Islamophobie"