La pression et les contrôles policiers musclés feraient-ils partie de la stratégie du PS et d’autres ?

La Coordination contre le racisme et l’islamophobie ( C.R.I.) dénonce fermement les abus policiers ayant entrainé des violences dans plusieurs villes de France, et demande au Ministre de l’intérieur de garder « son affection » pour les musulmans et de leur accorder le même respect et les mêmes droits que les autres citoyens.

Nous dénonçons à nouveau les lois islamophobes dont la loi contre le voile intégral qui est aujourd’hui la source de nombreuses altercations et débordements, et demandons son abrogation en tant que loi liberticide et inadaptée à la nouvelle réalité interculturelle de notre pays.

Plusieurs contrôles zélés et parfois provocateurs ont eu lieu à Argenteuil, Toulouse Trappes et sous prétexte de contrôle d’identité de femmes voilées intégralement , ils ont entrainé des gardes à vue et de la violence. A Toulouse , après avoir maltraité un pratiquant de la Mosquée du quartier Arnaud Bernard et après avoir piétiné le lieu de culte avec leurs chaussures, les policiers ont quadrillé le quartier et bloqué tous les accès à cette mosquée , que certains voudraient voir fermée. Nous réfutons les versions policières de ces violences, reprises en chœur par les médias et exigeons qu’une commission indépendante puisse faire la lumière sur ces affaires.

Ces tensions successives et rapprochées sur l’ensemble du territoire , ainsi que le refus du Ministre de l’Intérieur d’organiser une table ronde sur la question de l’islamophobie, et enfin la contamination de la Police par des éléments d’extrême droite raciste et islamophobe, nous amènent à nous demander si tout ceci ne constitue pas une mise en scène politiquement concoctée par les uns et les autres en vue des prochaines élections ?.

Quelque soit le scénario élaboré par les uns et les autres nous demandons aux musulmans de France d’investir massivement le champ politique pour en devenir des acteurs et refuser l’assignation à rester marginalisés et sous un paternalisme abject de l’ensemble de la classe politique.

Fait à Lyon le 20 Juillet 2013

www.crifrance.com

06 18 79 76 61